• fardc 1 min

RDC : Le comportement de Kabund ressemble à de l’infiltration pour affaiblir l’armée et décourager l’opinion en cette période de guerre (Bitakwira)

Au cours d’une conférence de presse organisée, ce vendredi 22 juillet 2002, à Kinshasa, Justin Bitakwira a fustigé le comportement affiché par l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund-a-Kabund, lors de sa récente sortie médiatique. Ce dernier a, en effet, critiqué sévèrement le pouvoir en place en RDC.

Dans ses propos, cet ancien ministre de Développement rural a affirmé que le comportement dont a fait montre l’ex-secrétaire général de l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social, ndlr) ressemble à de « l’infiltration en cette période de geurre où tous les acteurs politiques devraient taire leurs divergences pour l’intérêt de la Nation ».

« Le président de la République a besoin du soutien de tout le peuple congolais. J’ai comparé le comportement de Jean-Marc Kabund en ce moment précis, ressemble à de l’infiltration, pour qu’effectivement notre armée et notre peuple c’est-à-dire l’opinion congolaise ne se soucie plus de la guerre mais plutôt de Jean-Marc Kabund. Donc, l’ennemi peut occuper Butembo, Beni, Kisangani, ici, nous sommes en train de parler de Jean-Marc Kabund. C’est de l’infiltration pour affaiblir l’armée, pour décourager l’opinion et oublier qu’il y a la guerre », a dit Justin Bitakwira.

Par ailleurs, Justin Bitakwira a rejeté les affirmations de l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale selon lesquelles le régime actuel serait un régime des jouisseurs.

« Y-a-t-il plus jouisseur que Kabund », s’est interrogé Justin Bitakwira.

Pour lui, l’ex-président a.i de l’UDPS a manqué une occasion de se taire, car il a fait une sortie médiatique prématurée quelques semaines seulement après son départ du parti au pouvoir.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30