• afriland banniere

Goma : Les victimes des manifestations anti-MONUSCO inhumées ce vendredi

Plusieurs habitants de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, se sont amassés ce vendredi 05 août au stade de l’Unité pour rendre de derniers hommages aux victimes des manifestations anti-MONUSCO.


Au total, 10 corps sans vie ont été exposés au stade de Goma. La cérémonie funéraire s’est déroulée en présence notamment du commissaire divisionnaire Romy Ekuka Lipopo, du maire de la ville ainsi que des membres du conseil provincial de sécurité.

Pleurs et consternation étaient à lire sur les visages de la population. Tout au long des obsèques, les habitants dont les activistes des mouvements citoyens ne cessaient de réclamer le départ de la mission onusienne.

Les martyrs des manifestations anti-MONUSCO, accompagnés par les membres de leurs familles ainsi que toute la population, ont été inhumés au cimetière Makao, au nord de la ville de Goma.

Les activités socio-économiques ont été paralysées suite à la forte mobilisation a pour ce jour des hommages. Les manifestations anti-MONUSCO ont causé 36 morts, dans le Nord et Sud-Kivu, selon le bilan dressé par le Gouvernement.

Esaïe Tsongo /Goma

À la une

Également sur Actu 30