• afriland banniere

Kongo Central : Rose Mutombo rassure de l’attachement du chef de l’État au Diocèse de Kisantu

La ministre de la Justice, Rose Mutombo, a représenté le président de la République à la cérémonie d’ordination et de présentation du monseigneur Jean Crispin Kimbeni ki Kanda, nouvel évêque du Diocèse de Kisantu, dans le Kongo Central, le weekend dernier


Cette cérémonie était présidée par le cardinal Fridolin Ambongo, en présence de députés, sénateurs et membres du gouvernement notamment le ministre d’État de l’Entreprenariat et petites et moyennes entreprise, Eustache Muhanzi, et de son collègue des Droits humains, Albert-Fabrice Puela

img 20220808 wa0087

La ministre de la justice a, au mon du président de la République, félicité l’heureux promus et a rassuré de l’attachement du chef de l’État à ce Diocèse.

« Je présente en même temps des excuses du chef de l’État, son excellence monsieur le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, du fait qu’il n’a pas pu venir à Kisantu. Je vous rassure de son attachement à ce Diocèse. Car, il a été ici. Il a étudié ici et il a passé une partie de sa vie scolaire en cette partie de province. C’est pourquoi, le chef de l’État m’a demandé de vous le rappeler que c’est un endroit où il était habitué durant son enfance », a déclaré ce membre du gouvernement Sama.

Avant de souligner que : « Malheureusement, il fallait que je sois accompagnée d’un outil de travail notamment un véhicule qui va lui permettre (évêque de Kisantu, ndlr) de faire son travail en tant que pasteur auprès de ses fidèles. Mais cet outil de travail va suivre le samedi 13 août 2022. C’est un véhicule Land Cruiser qu’on appelle missionnaire. Ce véhicule lui permettra de se déplacer et de voir les différents points de sa communauté pour qu’il apporte la parole et l’évangile ».

Au problème de la créance que le gouvernement congolais doit au Diocèse de Kisantu, soulevé par le cardinal Fridolin Ambongo, Rose Mutombo Kiese a sollicité le soubassement à l’église catholique pour qu’une solution rapide soit trouvée.

« Par rapport à la préoccupation du cardinal Fridolin Ambongo sur la créance que l’État congolais doit au Diocèse de Kisantu, nous voudrions avoir les soubassements de cette créance pour qu’on résolve ce problème le plus tôt que possible », a-t-elle dit.

Monseigneur Jean Crispin Kimbeni ki Kanda a été nommé par le Pape François, le 11 juin 2022, en même temps que l’évêque de Tsumbe. Il a été le collaborateur de Fridolin Cardinal Ambongo en qualité d’évêque auxiliaire de l’Archidiocèse de Kinshasa. Il succède à Mgr Fidèle Nsielele, qui avait présenté sa renonciation au Saint Père pour raison de santé.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30