• afriland banniere

RDC : 82% des déplacés internes ne recevront pas d’aide d’hébergement suite au manque de financement (HCR)

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés dit ne pas être en mesure de répondre à l’ensemble des besoins humanitaires croissants des réfugiés et des personnes déplacées internes en République Démocratique du Congo.


C’est ce qu’a annoncé, au cours d’une conférence le mardi 2 août 2022 à Genève, Dominique Hyde, directrice de la division des relations extérieures du HCR, qui évoque comme motif un manque de financement.

A en croire sa communication, en date du 30 juin 2022, seulement 19% du montant de 225 millions de dollars prévu au budget en début d’année, ont été obtenus.

« Au rythme actuel, 82% des personnes déplacées internes ne recevront pas d’aide adaptée en matière d’hébergement », a-t-elle précisé.

Elle indique que ces personnes seront forcées de dormir dans des Églises, des écoles et des stades en plein-air ou de rentrer chez elles malgré « le risque d’être prises pour cibles par des groupes armés ».

Par ailleurs, le HCR annonce qu’il est  sans soutien supplémentaire, qui lui  contraint de réduire les allocations d’aide en espèces et les kits pour les moyens de subsistance dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage.

Cela d’après-lui, est justifié par l’attention de la communauté internationale qui se concentre sur les crises en Syrie, en Afghanistan et en Ukraine. Ce qui réduit d’autant les ressources pour l’aide humanitaire, note la même source.

Joseph Mwema depuis Bukavu

À la une

Également sur Actu 30