• afriland banniere

Kinshasa : Le CNJ mobilise des jeunes autour de la paix et l’unité nationale

Le Conseil national de la jeunesse (CNJ) a organisé, le samedi 24 septembre 2022, à Kinshasa, un rassemblement des jeunes pour l’unité nationale et la paix en République démocratique du Congo.

Cette initiative a réuni des jeunes de différents partis politiques, de la société civile et des confessions religieuses, autour de Willaim Mukambila, président du CNJ, au stade municipal de la commune de Masina.

« Nous avons rassemblé, toute la jeunesse congolaise, particulièrement celle de Kinshasa autour d’une démarche que nous avons nommée, le rassemblement des jeunes pour l’unité nationale et la paix, autour de l’article 69 de la constitution qui dit : Le chef de l’État est le symbole de l’unité nationale », a déclaré William Mukambila.

Et de poursuivre : « Par cette occasion, nous avons appelé à la conscience des jeunes à pouvoir s’engager dans le rétablissement d’une sécurité et paix durable dans notre pays. Cela fait plus de décennies où la RDC a été agressée et continue à être agressée. Nous nous alignons aux côtés de notre commandant suprême, le président de la République, qui a émis le vœu de pouvoir, au cours de son mandat, ramener la paix sur toute l’étendue du territoire national et nous la jeunesse, nous nous engageons dans cette démarche pour qu’ensemble la paix soit rétablie dans l’unité ».

Parlant du conflit Téké-Yaka, le président du CNJ a demandé à la jeunesse de cultiver la paix, et a promis sa descente sur le lieu dans les prochains jours afin d’approcher cette jeunesse.

« Les conflits Téké et Yaka, nous savons bien que cette communauté a des liens familiaux entre eux, ils se marient. Mais, nous pouvons le dire très haut, ce n’est pas les congolais qui pourront s’entretuer, c’est l’ennemi. Par cet effet, nous avons demandé aux jeunes d’être vigilants et de cultiver la paix. Moi-même j’ai prévu d’arriver à Maï-Ndombe la semaine prochaine pour approcher de vive voix cette jeunesse afin de l’approcher pour que la paix se rétablisse dans ce coin du pays », a-t-il fait savoir.

Au cours de ce rassemblement, une prière a été faite pour le rétablissement de l’unité, la paix et la sécurité en RD Congo.

9a044a57 09cf 4d47 829a 2c4d6c3e8b74

Il sied de noter que la journée du 24 septembre a été proclamée « journée de rassemblement des jeunes pour l’unité nationale et la paix à travers la République ». Cette journée a été commémorée autour du symbole de l’unité nationale selon la constitution de la République.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30