• afriland banniere

RDC : Adolphe Muzito formule des propositions pour résoudre le conflit Téké-Yaka

Lors d’une conférence de presse tenue, ce jeudi 22 septembre 2022, à Kinshasa, le président du parti Nouvel élan, Adolphe Muzito, a formulé des propositions pour résoudre le conflit entre les communautés Téké et Yaka à Kwamouth, un des territoires de la province du Maï-Ndombe. Il s’agit de :


Sur le plan sécuritaire

  • Renforcer la sécurité dans la région ;

Sur le plan humanitaire

  • Assistance aux victimes en les aidant à se réinsérer dans leurs milieux de vie ;
  • Distribution des kits de reprise et des outils aratoires et des semences ;
  • Initier un programme urgent de réinsertion sociale en construisant des maisons d’habitation et des écoles et ;
  • Offrir une perspective d’emplois aux femmes et aux jeunes pour les soustraire de la manipulation de tout genre.

Sur le plan politique

  • Organiser des échanges coutumiers pour parler de ce qui est arrivé, exorciser les esprits de division, de tuerie et pacifier les cœurs ;
  • Restaurer l’autorité coutumière usurpée de ses droits et ;
  • Engager les leaders religieux locaux catholiques et protestants à reconstruire le système scolaire et sanitaire.

Sur le plan judiciaire

-Engager des poursuites judiciaires à l’endroit de tous les auteurs des atrocités ;

  • Identifier les acteurs négatifs au sein de deux communautés et les faire juger, et sanctionner par les mécanismes réguliers de justice.

Sur le plan légal et réglementaire

  • Tritriser les terres en distinguant celles de l’état et celles de la communauté ;
  • Réglementer la redevance coutumière et ;
  • Réglementer le pouvoir coutumier dans les terres locales ou ancestrales ;

Sur le plan économique

  • Engager des travaux de stabilisation des voies de communication et ;
  • Aider à la reprise de l’activité économique et agricole.

Madone Nitu

À la une

Également sur Actu 30