• afriland banniere

RDC : Chiffré à 14,6 milliards $, le projet de budget 2023 déposé à l’Assemblée nationale

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a déposé, le jeudi 15 septembre 2022, le projet de loi de finances, exercice 2023, chiffré à 14,6 milliards de dollars américains, à l’Assemblée nationale.


Le dépôt de ce texte auprès du bureau de la chambre basse du Parlement s’est déroulé après l’ouverture de la session ordinaire de septembre en RD Congo.

Dans son discours à cette occasion, Christophe Mboso a lancé un appel au gouvernement de prévoir dans la loi de finances 2023 des ressources suffisantes, pour le financement des projets à impact rapide.

« Dans la même perspective, j’exhorte le gouvernement à prévoir, dans le projet de loi de finances de l’exercice 2023, des ressources suffisantes pour le financement des projets à impact rapide sur la production intérieure des denrées alimentaires de consommation courante et des appuis budgétaires aux structures nationales de recherche agronomique », a-t-il déclaré.

Avant de poursuivre : « Au-delà de la mobilisation des ressources prévues dans la loi de finances de l’exercice 2023 et des opportunités qu’offrent les sources de financements innovants, j’exhorte le gouvernement à continuer à poursuivre la politique de la diversification de l’économie nationale en s’appuyant sur les secteurs porteurs de croissance, notamment la relance du secteur agricole, la réhabilitation continue des infrastructures de base et des routes de desserte agricole ainsi que l’électrification rurale ».

Rappelons que dans sa communication au cours de la 64ème réunion du Conseil des ministres, le Félix Tshisekedi avait recommandé que le budget 2023 prévoit des dépenses d’investissements dans les secteurs sociaux notamment la santé, l’éducation et le développement rural, ainsi que celui des infrastructures.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30