• afriland banniere

RDC : Le général Yav est accusé « d’être en contact avec le Rwanda » pour faciliter la prise de Goma par le M23, (Tshisekedi)

Détenu depuis peu à la prison centrale de Makala, le lieutenant-général Philémon Yav est soupçonné d’être en contact permanent avec les autorités du Rwanda pour faciliter l’entrée des rebelles du M23 dans la ville de Goma au Nord-Kivu.

Ces révélations ont été faites par le président Félix-Antoine Tshisekedi vendredi lors son entretien avec les groupes de presse de France Média Monde (RFI et France 24)

Le chef de l’État a précisé également que des enquêtes sont en cours pour déterminer la quintessence de cet acte de « trahison ».

« C’est arrivé pendant mon séjour ici à l’étranger, j’ai crû comprendre qu’il était accusé par certains de ses collègues de les avoir contactés au nom du Rwanda pour qu’ils puissent lever le pied et permettre au M23 de passer aisément et de prendre la ville de Goma. C’est ce que j’ai cru comprendre mais les enquêteurs sont à pied d’œuvre. Pour le moment, j’en saurais plus quand je serai rentré au pays », a lâché Félix Tshisekedi.

À noter que cette révélation intervient au moment où la cité frontalière de Bunagana est toujours occupée depuis quelques mois par le M23. Le lieutenant-général Philémon Yav est le commandant de la troisième zone de défense (Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, Maniema et Tshopo).

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30