• afriland banniere

Agression : 600 millions de FC mobilisés par des entreprises du secteur de transports pour soutenir les FARDC

L’appel à la mobilisation lancé par le chef de l’État, Félix Tshisekedi, face à l’agression de la RDC par le Rwanda via le M23, a trouvé échos favorable au ministère des Transports, voies de communication et désenclavement.

Le ministre Chérubin Okende et les différents chefs d’entreprises et établissements sous sa tutelle se sont réunis, jeudi 24 novembre 2022, au monument de l’Unité à la Place Royale dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, pour une récolte des fonds.

Au total, 600 millions de francs congolais ont été mobilisés. Un acte salué par le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement qui a fait savoir que ce geste incarne la philosophie de la défense de la patrie.

« Sans la paix, il nous sera difficile que nous puissions corriger le paradoxe congolais qui veut que le bon Dieu nous a dotés des ressources fabuleuses, scandaleuses mais nous sommes aussi un scandale en terme de pauvreté absolue de nos populations. Le président de la République a déjà formellement instruit le gouvernement des warriors (guerriers, ndlr) que dirige le premier ministre, Sama Lukonde, afin que nous déployons tout ce qui est dans la mesure de nos capacités pour conjurer ce paradoxe déconcentrant », a déclaré Chérubin Okende.

Par ailleurs, il a promis de faire rapport à sa hiérarchie avant de transmettre ce fonds aux bénéficiaires dans les prochains jours.

Le ministre des Transports a aussi exprimé sa détermination d’accompagner le chef de l’État dans sa démarche pour la mobilisation générale de la population derrière les FARDC en vue de la défense de la patrie face à l’agression rwandaise.

Moloway Jaël

À la une

Également sur Actu 30