• afriland banniere

Beni : 3 ADF tués par des éléments FARDC à Bashu

Une attaque des rebelles ADF contre le village de Kanyihunga du territoire de Bashu, en région de Beni, au Nord-Kivu, a été stoppée par des éléments des forces armées de la République Démocratique du Congo le matin de ce vendredi 25 novembre 2022.

Le député provincial Saidi Balikwisha qui livre la nouvelle, déclare que lors de cette attaque, les FARDC ont réussi à tuer 3 rebelles membres de l’ADF.

Tout en félicitant les efforts fournis par l’armée loyaliste, cet élus du coin plaide pour l’amélioration de la prise en charge des militaires engagés dans les différentes opérations militaires à l’Est du pays.

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du territoire de Beni également confirme cette tentative d’attaque des rebelles ADF. Elle note que lors de cette attaque, ces rebelles voulaient s’en prendre à une structure de santé locale afin de se ravitailler en médicaments.

Malgré cette riposte, Moïse Kiputulu, coordonnateur de la NSCC, indique que des menaces d’attaque pèsent encore sur plusieurs localités du secteur de Ruwenzori et de la chefferie de Bashu. D’où, dit-il, la nécessité de renforcer le dispositif militaire dans cette partie du Nord-Kivu.

L’armée précise, pour sa part, que la traque de ces rebelles est en cours dans la zone afin de mettre la population loin du danger.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30