• afriland banniere

Mini-sommet de Luanda : Les chefs d’Etats décident de la cessation des attaques de M23 à partir du vendredi 25 novembre à 18h

Le chef de l’État a participé ce mercredi 23 Novembre 2022, au mini-sommet de Luanda, sur invitation de Joao Lourenco, président de l’Angola et médiateur de l’Union africaine sur « l’activisme du M23 et le rétablissement de bonnes relations entre Kinshasa et Kigali ».

Outre le président Félix Tshisekedi et l’angolais Joao Lourenço, ont également pris part à ces assises, le président Burundais Evariste Ndayeshimiye mais aussi l’ancien président kenyan, Uhuru Kenyatta.

Selon le communiqué conjoint, les chefs d’Etat ont adopté un certain nombre des résolutions notamment :

  • La cessation des hostilités en général, et en particulier des attaques du M23 contre les FARDC et la MONUSCO, à partir du vendredi 25 novembre 2022 à 18h00 ;
  • Respect total des exigences des communiqués des conclaves des chefs d’État de la CAE des 21 avril et 20 juin 2022 (processus de Nairobi), de la feuille de route de Luanda du 6 juillet 2022 et des conclusions de la réunion extraordinaire des chefs EMG forces armées de la CAE;
  • Mise en place d’une zone tampon avec le soutien de la MONUSCO, du mécanisme de vérification ad hoc et de la CAE;
  • Cessation de tout soutien politico-militaire au M23 et à tous les autres groupes armés locaux et étrangers opérant dans l’est de la RDC et dans la région.

Il faut noter que le président Rwandais, Paul Kagame, pourtant attendu au sommet, se fait représenter par son ministre des affaires étrangères.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30