• afriland banniere

Nord-Kivu : Au moins 250 jeunes intègrent les FARDC à Beni

Au moins 250 jeunes dont plusieurs filles ont répondu volontairement à l’appel du chef de l’État en acceptant d’intégrer les Forces armées de la République démocratique du Congo dans la région de Beni, en province du Nord-Kivu.

Le président du Conseil territorial de la jeunesse qui s’est confié à Actu30.cd, se dit fier de voir comment les jeunes ses sont mobilisés pour répondre massivement à l’appel du chef de l’État.

Janvier Kasereka demande, par ailleurs, à ceux qui hésitent d’emboîter le pas à ceux qui se sont déjà inscrits, tout en les invitant à ignorer tout découragement.

« C’est vraiment la matérialisation de la volonté des jeunes qui ont répondu oui à la mobilisation nationale du chef de l’État pour des jeunes volontaires qui ont besoin évidemment d’être parmi ceux qui vont protéger leur pays. Ceux qui traînent le pas, nous devons leur dire qu’il y en a ceux qui sont en train d’être découragés, je leur rappelle que l’ennemi a infiltré même la société », dit-il.

Ces jeunes disent avoir répondu à l’appel du commandant suprême pour combattre les agresseurs de la RDC. Les filles qui font aussi partie de ce groupe, demandent à leurs camarades de s’enrôler au sein des FARDC.

« Nous invitons les autres qui sont là de venir combattre avec nous parce-qu’il n’y a pas les autres qui peuvent défendre notre pays sans nous », exhorte une nouvelle recrue.

C’est l’administrateur assistant du territoire de Beni, le colonel Kaloni Marcel, qui a accompagné ces nouvelles recrues au centre de regroupement de Mambango, en attendant leur départ au centre de formation.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30