• afriland banniere

Nord-Kivu : Plus de 30 morts enregistrés en l’espace de 3 mois dans un site des déplacés à Nyiragongo

Plus de 30 déplacés sont morts en l’espace de trois mois dans le site de Kanyarushinya situé dans le groupement Kibati, chefferie de Bukumu, dans le territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu.

Thierry Gasisiro, rapporteur général de la société civile de Nyiragongo, qui a livré ces statistiques à Actu30.cd, ce jeudi 24 novembre 2022, fait savoir que les victimes sont parmi les déplacés qui ont abandonné leurs milieux craignant les affrontements entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et des rebelles du mouvement du 23 Mars (M23).

Il indique que ces cas de décès sont occasionnés par les mauvaises conditions de vie qu’éprouvent les déplacés internes dans leurs sites.

« Depuis que ces déplacés sont à Kanyarushinya, ils y traversent des conditions difficiles, une situation qui occasionne des dégâts humains dans cette partie. En l’intervalle de 3 mois, nous avons enregistré plus de 30 morts dans ce site, les victimes sont des déplacés« , explique Thierry Gasisiro.

Cet acteur des forces vives qui s’inquiète de cette situation, demande au gouverneur et les organisations humanitaires d’apporter une assistance aux déplacés cantonnés à Kanyarushinya et dans d’autres sites.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30