• afriland banniere

Nord-Kivu : Un militaire FARDC tué par des miliciens Maï-Maï à Butembo

Un élément des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été décapité par des miliciens Maï-Maï du groupe Baraka, dans la nuit la nuit de dimanche à ce lundi 21 novembre 2022, à Furu, une cellule située dans la partie nord de la ville de Butembo, province du Nord-Kivu.

Le capitaine Antony Mwalishayi, porte-parole des opérations Sokola 1 grand nord, fait savoir que le militaire tué assurait la protection des installations de la société de l’Énergie du Nord-Kivu (ENK). Il indique que le corps sans vie de la victime a été retrouvé au niveau de Furu, abandonné.

« Cette nuit, l’un de nos soldats qui assurait la protection des installations de ENK, une société qui nous fournit du courant non seulement à Butembo mais aussi à Beni, a été décapité par des Maï-Maï qui se réclament du groupe Baraka. Tout le monde a été surpris de voir ce genre de comportement », dit le capitaine Antony Mwalishayi à la presse.

Le porte-parole du secteur opération Sokola 1 grand nord qui parle de l’infiltration de la ville par les ennemis de la paix, demande à la population de collaborer avec les services de sécurité pour contribuer à la restauration de la paix.

Entre-temps, le capitaine Antony Mwalishayi invite tous les groupes armés a adhérer au Programme de désarmement, démobilisation, réintégration communautaire et stabilisation (PDDRCS) pour la pacification de la zone.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30