• afriland banniere

Processus électoral : Le bureau Kadima innove, il est possible de s’enrôler avec son smartphone

Le Directeur informatique de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENi) a lors du cadre de concertation CENI-Parti politique tenu ce mercredi à Kinshasa, dévoilé les quelques innovations apportées dans le cadre du processus électoral en cours en RDC.

Outre les innovations dues au système et kits électoraux sur l’identification des électeurs, la plus grande et première innovation en République Démocratique du Congo sur l’enrôlement de électeurs est « la possibilité de s’enrôler avec son smartphone, où ordinateur ».

Comment est-ce possible?

D’après les informations fournies par le directeur informatique de la CENI. La centrale électorale, dispose d’une application « CENI » qui est déjà disponible sur les plateformes des téléchargements des applications et logiciels.

Une fois cette application (logiciel) installée sur le smartphone, l’électeur insère son identité dans les minutes qui suivent. Ce dernier se présentera en suite, devant l’agent électoral, qui grâce au code QR à la faciliter d’avoir toutes ces informations et imprimer la carte dans la minute suivante.

Selon l’équipe informatique de la CENI, « Cette innovation technologique d’enregistrement va réduire le retard dans l’enrôlement des électeurs »

Pour Denis Kadima, président de la commission électorale nationale indépendante, avec toutes ces innovations « la période de l’enrôlement sera juste de 30 jours soit un mois », d’où son appel à tous les partis politiques à s’impliquer pour un bon déroulement de cette campagne.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30