• afriland banniere

Kinshasa : Le Service national met en vente 500 tonnes de maïs à la Fonction publique

Le Service national a mis en vente, ce vendredi 20 janvier 2023, à Kinshasa, en République démocratique du Congo, 20.000 sacs de la farine de maïs, soit 500 tonnes produites au Centre de Kaniama Kasese situé dans la province de Lomami.

Aussitôt entreposés, ces sacs de maïs ont été mis en vente dans le site appelé Golgatha, un espace aménagé pour la circonstance, au niveau du ministère de la Fonction publique dans la capitale congolaise.

À l’occasion, le commandant du Service national, le général Jean-Pierre Kasongo Kabwik, a réitéré sa volonté de faire bénéficier à tous les Congolais les fruits de la récolte réalisée par les bâtisseurs de la République (ex-Kuluna). Il a, par ailleurs, annoncé l’installation d’un entrepôt permanent dans les tout prochains jours au ministère de la Fonction publique.

« Vous savez, le Service national a un caractère national, hier, les gens disaient que nous étions là que pour les militaires, j’ai un sentiment d’insatisfaction, car mon souci est qu’il y ait un dépôt permanent à la disposition des fonctionnaires Congolais pour contribuer à l’autosuffisance alimentaire. C’est une mise en disposition test que nous venons de faire aujourd’hui. Je vous rassure que d’ici le mois de juin et juillet nous allons débarquer ici avec un lot très significatif », a-t-il promis.

Pour sa part, Thérèse Bafalanga, secrétaire générale à la Fonction publique en charge des Actifs, représentante du ministre de la Fonction publique, a salué l’arrivée de ce lot important de maïs à un prix de 18.000 francs congolais. À l’en croire, cela honore les fonctionnaires Congolais.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30