• ceni banner

Manifestations contre la Force régionale de l’EAC : Le gouvernement condamne les actes de violence et de pillage

Lors du briefing presse hebdomadaire du lundi 06 février 2023, le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, a condamné les actes de violence et de pillage enregistrés lors des manifestations contre la Force régionale de la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC) organisées à Goma, au Nord-Kivu, lundi dernier.

« La frustration, elle est comprehensible et la colère aussi, au sujet de la situation sécuritaire, mais une chose est d’être en colère, c’est légitime, mais une autre qui n’est pas légitime, c’est de revendiquer dans la violence en s’en prenant à des églises, en essayant de piller ou d’extorquer des paisibles populations », a déclaré le ministre de la Communication et des médias.

Par ailleurs, le ministre Muyaya a indiqué que les mesures sont prises pour contenir la situation et sécuriser la population et ses biens face au M23.

« La situation à Goma est déjà difficile, vous avez compris que la stratégie de l’ennemi, c’est d’asphyxier cette ville et s’il y a des attitudes comme celles observées aujourd’hui, cela ne pourra que faire le jeu de l’ennemi », a-t-il souligné.

Il faut rappeler que les activités socio-économiques ont été paralysées à Goma, le lundi. La population a répondu à l’appel à la ville-morte lancé par la société civile pour solliciter auprès des autorités le départ de la Force régionale jugée inefficace face aux groupes rebelles qui sévissent dans la région.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30