• afriland banniere

Kasaï : L’Angola expulse plus de 400 congolais en situation irrégulière

Les services de sécurité angolais ont procédé, vendredi 17 mars 2023, à l’expulsion des ressortissants congolais jugés en situation irrégulière sur le sol angolais.

Au total, 435 congolais dont 370 hommes, 42 femmes, 7 garçons et 16 filles ont traversé la frontière angolaise pour la République démocratique du Congo suite à cette décision.

C’est le président de la société civile force vive basé dans la cité frontalière de Kamato qui a livré l’information à la rédaction d’Actu30.cd

Trudon Keshilemba déplore l’usage excessif de la force par l’armée angolaise lors de leurs opérations d’expulsion des ressortissants congolais.

« Aujourd’hui, on a expulsé 435 congolais de l’Angola parmi lesquels, on compte 370 hommes, 42 femmes, 7 garçons et 16 filles. Ces expulsions se font de manière inhumaine et brutale. Nos compatriotes passent plusieurs jours en prison et sont expulsés sans bagages et plusieurs d’entre eux présentent des signes de maladie et fatigue. Aucune disposition n’est prévue pour leur accueil et sont priés de dormir à la belle étoile ou dans des familles d’accueil », fait savoir le président de la société civile.

Le président de la société civile s’inquiète que cette expulsion intervient au moment où l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs arrive à échéance.

Cette information est également confirmée par le coordonnateur du Programme national de l’hygiène aux frontières, Christian Mabedi.

A noter que la deuxième vague de cette série d’expulsions est attendue dans les heures qui suivent.

Janderson Nyembue/Tshikapa

À la une

Également sur Actu 30