• fardc 1 min

Kasaï Central : Lancement du programme d’appui à la participation citoyenne de la société civile dans la gestion du bien commun

Le vice-gouverneur de la province du Kasaï Central, Martin Makita, a lancé mercredi 26 avril 2023, le projet de renforcement de la participation citoyenne des organisations de la société civile dans la gestion du bien commun pour la consolidation de la démocratie en RDC ». Il s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui à la participation citoyenne de la société civile dans la gestion du bien commun (PARC).

D’après Albert Kiungu Yadibue, secrétaire exécutif du CRONGD, ce Programme vise la promotion du dialogue et la restauration de la confiance entre citoyens notamment les femmes, les jeunes et les personnes vivant avec handicap mais aussi les pouvoirs publics afin de renforcement la participation citoyenne dans de la gestion du bien commun.

« Aujourd’hui, le peuple est exigeant, il veut participer au développement du pays tout en contribuant à l’identification de vrais défis de son développement, à la construction de l’action, à sa contribution financière et au suivi-évaluation de l’action entreprise dans le cadre du bien commun », a expliqué cet acteur de la société civile.

Dans le cadre de ce Programme, des organisations de la société civile seront renforcées en capacités afin qu’elles assument parfaitement leurs mandats de dynamiser la conscience citoyenne de la population, de gardiennes des valeurs républicaines et d’initiatrices des propositions de lois favorables au développement du pays.

En terme de cible, ce Programme s’intéresse aux membres de Cadres de concertation provinciaux de la société civile et les acteurs qui militent pour la démocratie et les droits de l’homme, notamment les autorités publiques, politico-administratives de province, les maires, les administrateurs des territoires.

Ce projet est exécuté par un consortium composé d’INADES – RDC , la LIDEPROV – LDH , la VSV , le CRONGD Kasaï Central , la NSCC et l’ADESO – RDC. Il souhaite renforcer le niveau d’implication et d’engagement de la population dans son développement tout en mettant à sa disposition les outils de contrôle de la gestion publique.

Mwambilayi/Kananga

À la une

Également sur Actu 30