• fardc 1 min

Lois sur les héros nationaux : Le député Dhédhé Mupasa plaide pour la reconnaissance de Sanier Alaves, un partisan de Kimbangu

Les propositions de loi relatives aux Ordres nationaux ont été déclarées recevables, le mardi 25 avril 2023, par l’Assemblée nationale.

Plusieurs députés nationaux ont participé au débat général sur ces propositions de loi, présentées par le député Andre Mbata.

Dans son intervention, le député national Dhédhé Mupasa a salué l’initiative parlementaire qui, selon lui, vient corriger certains dispositions réglementaires.

Par ailleurs, l’élu d’Idiofa, dans la province de Kwilu, a plaidé pour la reconnaissance de Sanier Alaves, un partisan de Simon Kimbangu, sauvagement abattu, le 06 avril 1962, durant la colonisation pour sa lutte pour la liberté de l’homme noir et l’indépendance du pays.

« L’intérêt que je porte à cette loi est qu’il y a un héros de chez moi qui n’est pas connu, Sanier Alaves. Il était un partisan de Kimbangu. Il a été tué où on a massacré plus de 300 personnes et brûlé des maisons dans le village d’Echeme Kalo à Idiofa, dans le Kwilu. Et aujourd’hui, ça sera l’occasion avec cette loi de faire la reconnaissance. Je me battrais pour cela, l’occasion est venue pour que nos héros qui ont été tués, parce qu’ils prônaient l’indépendance du pays et prônaient le fait que les noirs avaient une place devant Dieu, et tout ce que les missionnaires, l’État nous disait ou l’église exigeaient à cette époque là », a déclaré le député national Dhédhé Mupasa.

Déclarées recevables par la plénière, les propositions de loi portant création de l’Ordre national des héros nationaux et l’Ordre national du Léopard ont été renvoyées à la Commission Politique administrative et juridique (PAJ) pour approfondissement. Un délai de 7 jours est accordé à cette Commission pour apporter des amendements.

Elysée Mafu

À la une

Également sur Actu 30