• fardc 1 min

Nord-Kivu : Un nouveau massacre de plus de 60 civils signalé à Rutshuru

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, signale que plus de 60 civils ont été à nouveau tués par des rebelles terroristes du M23/RDF dans la chefferie de Bwito, territoire de Rutshuru, en province du Nord-Kivu.

Isaac Kibira, fonctionnaire délégué adjoint du gouverneur affecté dans la chefferie de Bwito, confirme également la nouvelle. Ce représentant du gouverneur fait savoir que c’est entre le 20 avril et le 25 avril 2023, que les terroristes du M23 avec l’appui de l’armée rwandaise (RDF), ont tué sauvagement ces civils.

Aant d’être tuées, les victimes avaient été enlevées par ces terroristes du M23/RDF lorsqu’ils se rendaient dans les agglomérations de Kashali et Kazaroho, en territoire de Rutshuru, pour des activités champêtres, précise Isaac Kibira.

Des éléments de la Force de l’EAC, présents dans cette partie du territoire de Rutshuru pour se rassurer du retrait de ces rebelles des zones qu’ils occupent, n’ont pas pu empêcher ce nouveau bain de sang, regrette-t-il.

Signalons que le gouverneur du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima, avaient déjà alerté la presse de Goma sur la réoccupation par les rebelles terroristes du M23/RDF, de leurs anciennes positions en dépit de l’annonce de leur retrait.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30