• fardc 1 min

Processus électoral : Plus de 45 millions d’électeurs enrôlés par la CENI

Lors d’un échange, lundi, à Kinshasa, avec des chefs de missions diplomatiques et représentants des organismes, partenaires de la Centrale électorale, Dénis Kadima a affirmé que les centres d’inscription ont enregistré plus de 45 millions d’électeurs au 17 avril dernier dans le cadre de la Révision du fichier électoral (RFE).

« Les 22 227 centres d’inscription prévus ont pu enregistrer 46 857 697 personnes au 17 avril 2023, (soit 95,09%) reparties en 23 696 424 femmes (50,57%) et 23 161 273 hommes (49,43%) sur les 49 273 109 attendues. Et la France au nombre des pays concernés par cette phase pilote arrive en tête avec 5 787 enrôlés (3 474 hommes et 2 310 femmes) », a fait savoir le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Il a vanté aussi les réalisations de son institution.

« L’enrôlement s’est effectué sans phase pilote avec Kinshasa dès son lancement. Ce qui aurait permis à ceux commis à la tâche de se familiariser avec le matériel venu de la Corée du Sud dont les préposés ont découvert le maniement sur place avec quelques carences constatées. Ainsi, les imperfections du départ ont été corrigées au fur et à mesure qu’on avançait dans le temps. Ce qui a occasionné des améliorations progressives de l’offre », a-t-il dit.

Il faut noter que l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs a été clôturé par la CENI dans toutes les aires opérationnelles.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30