• fardc 1 min

Sortie officielle de l’union sacrée : Carole Agito et la Grande Orientale étaient en première ligne.

La fondation Carole Agito a participé le samedi 29 avril 2023, à la cérémonie de la sortie officielle de la plateforme politique et électorale qui portera la candidature de Félix Tshisekedi à la présidentielle de décembre prochain. 

Tôt le matin, les ressortissants de la Grande Orientale à savoir les 4 provinces issues du démembrement ont pris d’assaut le stade des Martyrs, en réponse à la mobilisation faite par la sénatrice Carole Agito.

« Cette réponse de la Sénatrice Carole Agito aura des conséquences politiques positives pour le scrutin de décembre 2023 », a affirmé le Coordonnateur de la Fondation Carole Agito à Kinshasa. 

« À la veille des élections de décembre 2023, l’engagement politique teinté de la loyauté sans faille devient donc rare à trouver. Le Chef de l’État peut dormir en paix pour ce qui est de sa victoire dans la Grande Orientale, une victoire sans appel. La Tshopo, le Haut-Uélé, l’Ituri et la Bas-Uélé ont décidé de confirmer leur pouvoir démographique à l’occasion des prochaines élections »a-t-il soutenu. 

Sénatrice élue du Bas-Uélé, Carole Agito, ayant un mandant national, est à titre l’une des rares personnalités politiques de la Grande Orientale qui a aligné derrière elle, un bilan élogieux dans les œuvres au profit de la population. 

Au plan législatif et politique, elle participe activement au côté du président Bahati Lukwebo à la stabilité de la chambre haute du parlement et à faire le lit de Félix Tshisekedi pour les prochaines élections qui aboutira à un second mandat apaisé.

Rachel Kitsita 

À la une

Également sur Actu 30