• fardc 1 min

2 ans de l’état de siège en Ituri : 500 bandits arrêtés et une centaine d’armes récupérées à Bunia (FARDC)

Le lieutenant Jules Ngongo a déclaré à la presse de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, le week-end dernier, que depuis la mise en place de l’état de siège, au moins 500 bandits armés ont été arrêtés par les forces et services de sécurité dans cette partie de la RD Congo.

À part ces arrestations, le porte-parole des Forces armées de la République démocratique du Congo a également fait savoir qu’une centaine d’armes ont été récupérées au cours de 2 ans de cette mesure exceptionnelle prise par le chef de l’État.

Il a précisé que ces résultats sont les fruits de plus de 700 patrouilles mixtes FARDC – Police menées sur l’ensemble de la ville de Bunia.

Ces efforts mixtes ont permis à la ville de Bunia de recouvrir son calme et d’éloigner des menaces d’attaque qui pesaient sur elle, a-t-il déclaré.

Cet officier des FARDC a, cependant, reconnu qu’il y a encore des choses à faire dans le processus de restauration de l’autorité de l’État sur l’ensemble de la province.

Signalons que c’est depuis le 06 mai dernier 2021 que l’état de siège a été instauré par le président Félix Tshisekedi en Ituri et au Nord-Kivu, pour endiguer les différentes exactions des groupes armés.

Anderson Shada Djuma/Béni

À la une

Également sur Actu 30