• fardc 1 min

9ès jeux de la Francophonie : les droits de diffusion accordés à la RTNC

Le Comité national des 9èmes Jeux de la Francophonie et la Radio télévision nationale congolaise (RTNC) ont signé, mardi 16 mais 2023, à Kinshasa, une entente pour la production TV et la couverture médiatique de ce plus grand rendez-vous sportif francophone.

Sylvie Elenge et Isidore Kwandja Ngembo, respectivement directrice générale de la RTNC et directeur du Comité national des jeux de la Francophonie ont signé cette entente en présence du ministre de la Communication, Patrick Muyaya, celui des Sports, François Kabulo, et celle de la culture, Catherine Kathungu, mais aussi du vice-ministre des Affaires étrangères, Crispin Mbadu.

Cette entente permettra à la RTNC de faire la promotion de la 9ème édition des Jeux de la Francophonie au niveau national.

Étant désormais le principal média diffuseur, la RTNC proposera une série de programmes pour accompagner le processus de préparation des Jeux et une diffusion en streaming gratuite pendant les 10 jours.

« Nous avons le personnel technique qu’il faut pour assurer le travail attendu. Ensuite, il y a tout un programme de formation qui a déjà débuté. Nous n’avons pas mal de partenaires qui viennent de l’extérieur comme des consultants internes qui viennent renforcer le personnel en capacités, surtout que c’est du matériel neuf, une nouvelle technologie que nous n’avions pas. Donc, il faudra coacher l’équipe à l’utilisation à bon escient de ce matériel », a déclaré la DG de la RTNC.

De son côté, le directeur du CNJF a souligné que la signature de cette entente marque l’engagement de ces deux structures dans la promotion de ce grand rendez-vous.

« L’exercice que nous allons faire aujourd’hui va symboliser l’engagement que nous allons prendre mutuellement, le CNJF et la RNTC qui doit nous accompagner dans la promotion des Jeux de la Francophonie. La RTNC, c’est notre chaîne nationale et nous l’avons choisie comme notre diffuseur principal. Nous avons commencé des négociations, il y a presque 2 ans, juste après que la RDC a accepté d’organiser les 9èmes jeux de la francophonie », a-il révélé.

Pour sa part, le ministre de la Communication a invité les deux parties à aller au-delà de cette signature pour rattraper le retard dans l’appropriation et la compréhension de ce grand rendez-vous sportif et culturel qui va réunir plus de 5.000 athlètes.

« Avec ces Jeux, la RTNC doit avoir l’occasion de nous faire rêver, de nous démontrer la grandeur à la fois sportive et culturelle de notre pays », a souligné Patrick Muyaya.

La RTNC sera donc le diffuseur officiel de ces Jeux et mettra à la disposition de tous les autres médias partenaires, un signal en haute définition. Le gouvernement va, à cet effet, doter ce média du matériel adéquat pour relever ce défi.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30