• fardc 1 min

Abidjan : Le DG de la CNSS Charles Mudiayi prend part au Forum régional de la sécurité sociale pour l’Afrique 2023

Le Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), M. Charles Mudiayi a conduit en terre ivoirienne une forte délégation de la CNSS-Kinshasa. A Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, M. Charles Mudiayi, président en exercice du Blaisac, qu’accompagne une forte délégation d’experts de la sécurité sociale, prend part au Forum régional de la sécurité sociale pour l’Afrique, édition 2023.

Placées sous le haut patronage du
Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire Tiémoko Meyliet Kone et le parrainage du Premier ministre de la Côte d’Ivoire, ces assises se tiennent du 17 au 19 mai 2023 au Palais de Congrès de l’Hôtel Ivoire.

En ouverture de ces assises, le ministre de l’Emploi et Protection sociale de la Côte d’Ivoire, M. Adama Kamara, s’est félicité que son pays se présente aujourd’hui comme un État en chantier et en phase de développement accéléré, grâce à la vision d’un grand champion de la protection sociale sur le continent africain, M. Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire. Celui-ci a toujours prôné la coopération entre les États comme gage de renforcement de la fraternité et de désir éminemment stratégique pour un développement réciproquement gagnant-gagnant.
Il a ensuite indiqué qu’en Côte d’ivoire, la protection sociale est en phase de devenir la 3è religion à côté du christianisme et l’islam ainsi que la paix devenue (2è religion du pays).

Et ce, avant de formuler le vœu de voir les résultats de ce forum qui constitueront une étape importante de l’engagement commun pour renforcer la sécurité sociale dans les différents pays du continent.

Pour sa part, le Directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale de la Côte d’Ivoire, Denis Charles Kouassi
a estimé qu’au regard des enjeux qui fondent les assises d’Abidjan, à savoir la réflexion sur l’extension de la couverture sociale ; le besoin de protection de la population ; le rôle des leaders des institutions de sécurité sociale ; la contribution de la sécurité sociale à la résilience et à la pérennité des acquis, c’est avec immense plaisir que les participants aient de choisir la capitale de la Côte d’Ivoire comme lieu de concertation et de conjonction des expériences pour mettre en évidence les meilleures pratiques que les acteurs qui ont donné la preuve de la capacité à animer le secteur aussi sensible que mouvant qu’est la sécurité sociale.

Par ailleurs, le ministre-gouverneur du district autonome de la Côte d’Ivoire, Robert Beugre a, au nom du comité d’organisation et de toutes les institutions du pays hôte, souhaité la traditionnelle bienvenue en terre ivoirienne. Avant d’adresser ses remerciements à M. Adama Kamara, ministre de l’Emploi et de la Prévoyance sociale de la Côte d’Ivoire qui, par son implication personnelle, a permis la tenue des assises du forum régional de la sécurité sociale en Afrique.

Pour lui, ces assises réunissant les acteurs de la sécurité sociale de l’Afrique au Palais de Congrès de l’Hôtel ivoire[Sofitel] sont le plus grand événement du continent noir du secteur de la sécurité sociale, avec à la clé plus de 55 organisations présentes pour plus de 400 experts.
Cet événement permet, une fois de plus, de présenter l’ensemble de progrès qu’a connus la Côte d’Ivoire ces dix dernières années dans le domaine de la protection sociale, a-t-il dit en substance.

Il convient de la souligner ici, la Côte d’Ivoire a amorcé depuis 2012 des avancées importantes, grâce à la vision éclairée du président de la République Alassane Ouattara qui a inscrit dans sa politique de développement la sécurité sociale comme un levier important de lutte contre la pauvreté et la réduction des inégalités.

Rachel Kitsita

À la une

Également sur Actu 30