• fardc 1 min

Au Gabon, Dieudonné Kamuleta a participé à la rentrée judiciaire de la haute Cour et présidé la cérémonie de la 1ère rencontre des femmes juges africaines

En sa qualité de vice-président de l’Association des juridictions constitutionnelles africaines ( CJCA), le président de la Cour constitutionnelle de la RDC, Dieudonné Kamuleta, a présidé, mercredi 03 mai 2023, la cérémonie d’ouverture de la première rencontre des femmes juges africaines.

Ces assises se tiennent à Libreville, capitale du Gabon, où plusieurs délégations africaines ont rehaussé de leur présence. La cérémonie du lancement s’est déroulée en présence du président Gabonais, Ali Bongo.

Dans son mot, le président Kamulete a interpellé les participants à réfléchir sur le mécanisme de la valorisation des droits de la femme dans le secteur de la justice.

img 20230504 wa0047

Le président de la Cour constitutionnelle congolaise a saisi l’occasion pour rappeler le combat que mène Félix Tshisekedi, président de la RDC, pour la gente féminine dans son pays.

De son côté, le président Ali Bongo, président de la République Gabonaise, a remercié le bureau exécutif de la CJCA pour avoir « honoré » son pays par la tenue, à Libreville, de cette première rencontre des femmes juges.

img 20230504 wa0048

Il faut noter que la RDC est représentée à ces assises par la seule juge membre de sa Cour constitutionnelle, Alphonsine Kalume.

Rachel Kitsita

À la une

Également sur Actu 30