• fardc 1 min

Élections 2023 : Auprès du ministre de l’Intérieur, la CNDH sollicite la sécurisation des observateurs

Le président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), Paul Nsapu, s’est entretenu, lundi 22 mai 2023, à Kinshasa avec le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde.

Au centre de discussions, les accords de collaboration signes entre cette institution des droits de l’homme et le gouvernement congolais.

C’est dans cette optique que le président de la CNDH a plaidé auprès du patron de l’Intérieur pour la sécurisation des observateurs qu’elle compte déployer à travers le pays pendant la période des scrutins.

« Nous, en tant que Commission nationale des droits de l’homme, institution d’appui à la démocratie, nous devions rencontrer son excellence, monsieur le vice-premier ministre, pour discuter de quelques points qui nous tiennent à cœur, notamment les accords de collaboration entre nos deux institutions pendant cette période électorale pré-électorale. D’autant plus que la CNDH va déployer ses observateurs outillés en matière de droits de l’homme tout au long du processus. Jusqu’au moment où il y aura les scrutins, nous avons besoin de la sécurisation pour ces observateurs que nous allons déployer. », a dit Paul Nsapu au sortir de son audience

S’agissant de la situation sécuritaire de la partie Est du pays, la CNDH entend accompagner le ministère de l’Intérieur et sécurité dans la lutte pour le retour de la paix.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30