• fardc 1 min

Examen de la loi sur la répartition des sièges : les députés nationaux du FCC claquent la porte de la plénière

Les députés nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC) ont claqué la porte de de la plénière convoquée ce lundi 29 mai pour l’examen du projet de loi sur la répartition des sièges pour les élections prévues en décembre de cette année.

Dans leur déclaration, ces élus dénoncent l’attitude du Président Félix Tshisekedi qui, disent-ils, « ne tient pas compte de leurs revendications depuis le début du processus électoral et cherche à organiser des élections monocolores ».

Ils réaffirment leur position de participer aux élections, mais posent certaines conditions notamment d’avoir une CENI consensuelle, comportant en son sein des députés dûment désignés par leurs composantes.

Les députés nationaux du FCC réclament également une « Cour constitutionnelle non inféodée et une loi électorale inclusive garantissant la transparence et l’égalité des chances à tous les compétiteurs ».

Elysée Mafu

À la une

Également sur Actu 30