• fardc 1 min

Fayulu sur la marche du 13 mai : « C’est pour dire à Kadima et à sa CENI qu’il ne passera pas avec le chaos électoral qu’il prépare »

L’ancien candidat à la présidentielle de 2018, Martin Fayulu Madidi, a, au cours d’une conférence de presse mardi, lancé un appel à la mobilisation générale à tous les congolais pour la marche de l’opposition prévue, le samedi 13 mai prochain, à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Pour lui, cette marche sera non seulement une occasion de dénoncer la misère du peuple congolais et l’insécurité dans l’Est du pays, mais surtout le chaos électoral que prépare le bureau de la Centrale électorale.

« Nous organisons (la marche du 13 mai, ndlr) pour dire la misère, c’est trop (nzala eleki) mais aussi pour dire à monsieur Kadima et à sa CENI et aux gens qui l’ont envoyés qu’il ne passera pas avec le chaos électoral qu’il prépare. Nous sommes là, il faut qu’il se rappelle, à Nangaa on avait donné des préavis. Qu’il ne s’amuse pas, qu’il ne pense pas que nous allons le laisser. Monsieur Kadima ne pourra jamais avoir raison sur le peuple congolais », a dit Martin Fayulu devant.

Par ailleurs, le président de l’ECIDé a fustigé l’arrivée tardive de l’aide du gouvernement pour les sinistrés de Kalehe, au Sud-Kivu, et surtout la manière dont les victimes ont été enterrées dans une fosse commune.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30