• fardc 1 min

Interdiction du sit-in de l’opposition : « cette dictature ne va pas prospérer, il faut l’arrêter » (Sesanga)

Le député national Delly Sesanga crie à la « dictature » face à la décision des autorités congolaises empêchant l’opposition de manifester ce jeudi 25 mai devant le siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Dans ses propos, le président du parti politique Envol pense note également que l’actuelle CENI est « totalement corrompue ».

« Ce pays nous appartient à nous tous et nous devons nous lever tous comme un seul homme pour combattre ce type de méthodes que nous avions combattues sous Kabila et qui continuent aujourd’hui et qu’il faut combattre avec la dernière énergie. Cette dictature ne va pas prospérer, il faut l’arrêter », a dit Delly Sesanga.

Rappelons que dans leur démarche, les quatre leaders de l’opposition Sesanga, Fayulu, Katumbi et Matata dénoncent un processus électoral « chaotique » à 7 mois des élections en RDC.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30