• fardc 1 min

Ituri : 4 civils portés disparus après une attaque des ADF à Irumu

Au total, 4 personnes ont été prises en otage par des hommes armés identifiés comme des rebelles des Forces démocratiques et alliées (ADF) qui ont attaqué, dimanche 14 mai 2023, Otomabere, une entité située dans le groupement Bandavilemba, en chefferie de Walese-Vonkutu, territoire d’Irumu, en Ituri.

Selon Christophe Munyanderu, coordonnateur de la Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH), antenne d’Irumu, les rebelles ADF ont aussi incendié une moto.

« C’est aux environs de 19 heures que des rebelles Ougandais de l’ADF ont attaqué le village d’Otomabere. Le bilan encore provisoire fait état de 4 portés disparus, une moto brulée et une autre abandonnée. Sont les otages qui roulaient sur ces motos. Les FARDC sont venus pour intervenir pour tenter de limiter les dégâts », explique-t-il.

Entre-temps, l’armée, par le biais de son porté-parole, le lieutenant Jules Ngongo, appelle les habitants d’Irumu au calme. Il fait savoir que les FARDC sont déterminées à éradiquer l’activisme des rebelles ADF dans cette partie du pays.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30