• fardc 1 min

Journée du travail : Le SYNAMED/Kinshasa appelle le gouvernement au respect des engagements pris lors de l’atelier de Bibwa 3

À l’occasion de la journée internationale du travail célébrée, le 1er mai de chaque année, le Syndicat national des médecins, ville de province de Kinshasa, appelle à l’amélioration des conditions socio-professionnelles des blouses blanches.

« Comme le dit le thème de cette année et en ce moment où on lance la couverture santé universelle, les médecins ne demandent pas mieux qu’un environnement de travail sûr qui offre une garantie salariale minimum permettant de nouer les deux bouts du mois, un salaire de base, des primes et des avantages sociaux et allocations familiales conformément au statut spécifique des médecins dont la mise en œuvre commence avec le respect des engagements pris lors de l’atelier de Bibwa 3« , a dit le docteur Patrick Boloko May, secrétaire exécutif provincial du SYNAMED, ce lundi, au cours d’une conférence de presse, à Kinshasa.

A cet effet, le SYNAMED/Kinshasa appelle à un processus d’engagement achevé c’est-à-dire la mise sous statut des médecins « nouvelles unités », garantissant des indemnités de fin de carrière et rassurant les travailleurs d’une vie acceptable après leur mise à la retraite ainsi que les meilleures conditions de travail et la protection contre les éventuels accidents de travail notamment la protection contre l’exposition à des maladies lors de l’exercice de leur profession.

Par ailleurs, les médecins affiliés au SYNAMED appellent à la réduction du train de vie des institutions pour une répartition équitable de la production du pays.

« Les médecins appellent les autorités de la République à un sens plus élevé du patriotisme et d’un esprit de sacrifice, à l’exemple des hommes en uniforme et des blouses blanches pour équilibrer le budget de la République en accordant plus d’attention aux secteurs vitaux comme celui de la santé et réduire les dépenses dans les secteurs non prioritaires, inutilement budgétivores », a ajouté le S.E du SYNAMED/Kinshasa.

Pour rappel, le banc gouvernemental et l’Intersyndicale du secteur de la santé avaient signé, le mercredi 22 mars dernier, à Bibwa, dans la commune de la N’sele, un protocole d’accord sur les avantages sociaux et programmations des actions à entreprendre cette année pour le bien-être des médecins, infirmiers et autres professionnels de santé.

Yann Ekutshu

À la une

Également sur Actu 30