• fardc 1 min

Kasaï : Le chef du Parquet près le Tribunal de paix de Tshikapa tué par balles

Le chef du Parquet près le Tribunal de paix de Tshikapa, le magistrat Nkolomonyi, a recu des balles dans la tête et dans la poitrine. Il a succombé sur place.

Le fait s’est deroulé l’après-midi du samedi à 12 Km au nord de la ville de Tshikapa, dans la province du Kasaï, confirment plusieurs sources dont des autorités provinciales.

Le gouverneur du Kasaï, Dieudonné Pieme, qui confirme cette information, dit avoir dépêché une équipe sur place pour des enquêtes.

« Je vous confirme l’information. C’est à 14 heures que le magistrat Nkolomonyi a été tué. À son retour, il a rencontré des coupeurs de routes qui lui ont logé des balles dans la poitrine et il en est mort  immédiatement. Des enquêtes sont en cours pour repérer les auteurs », a dit le gouverneur Pieme à Actu30.cd.

D’autres sources notamment les responsables de son église font savoir que le magistrat a été tué pendant qu’il revenait d’une mission religieuse.

« Le magistrat était en mission de service, il était dans une délégation conduite par l’apôtre Valu Kamba de l’église Néo apostolique qui était en itinérance dans quelques églises. Mais c’est au retour de Kapengele que la délégation a été attaquée, des balles ont atteint sa tête », a relaté Stanis Bushabu, l’un de ses frères de l’église Néo apostolique.

Le corps sans vie du magistrat baignant dans le sang gisait au sol jusqu’à 18 heures. Il a été ensuite récupéré et deposé à la morgue de l’hôpital general de Tshikapa.

Janderson Nyembue/Tshikapa

À la une

Également sur Actu 30