• fardc 1 min

Kinshasa : trois journées « sans chauffeur » annoncées à partir du 05 juin suite « aux violences des chargeurs et tracasseries routières »

La Synergie des Associations pour la défense des droits des chauffeurs et pour la promotion du civisme routier en RDC (SADCPCR/RDC) a saisi le gouverneur de la ville de Kinshasa pour informer de son initiative d’organiser trois journées sans chauffeur du lundi 05 au mercredi 07 juin, sur toute l’étendue de la capitale congolaise.

Selon la correspondance adressée au numéro un de la province et consultée ce dimanche 28 mai par Actu30.cd, les chauffeurs dénoncent des actes inhumains à leur encontre, de la part des chargeurs commis dans des parkings mais également des éléments de la police, des équipes du ministère provincial des transports ainsi que d’autres agents véreux et fictifs qui trônent dans les artères de Kinshasa « pour la constatation des préventions routières et taxation des amandes transactionnelles ».

La Synergie des Associations des chauffeurs exigent Une Police de circulation routière (PCR) qualifiée, réformée et équipée. « Ainsi, toute unité d’appui, devra impérativement être sous le commandement de la PCR« , note la lettre adressée à Gentiny Ngobila.

Les conducteurs espèrent que les autorités reprendront dans le meilleur délai à leur revendications avant d’activer leur moyen de pression de « trois journées en off ».

Ils entendent également déposer une pétition au président de la République le 07 juin prochain, dernier jour de leur manifestation.

« Le dernier jour devra être mis à profit pour le dépôt de notre pétition adressée à Son Excellence Monsieur le President de la République, Chef de l’Etat, en vue de solliciter son implication personnelle dans le résolution de nos problèmes socio-professionnels« , rapporte la correspondance.

Les chauffeurs disent leur ras-le-bol après les récents décès de deux conducteurs dans les communes de Matete, le 02 mai, et de Bandalungwa, le 05 mai, suite aux violences des chargeurs membres de l’ACHACO (Association des chargeurs du Congo).

Il faut noter que les chargeurs sont commis dans différents parkings de la capitale congolaise pour la manutention des biens, conformément à la décision du 17 mars 2023 gouverneur de la ville de Kinshasa.

CL

À la une

Également sur Actu 30