• fardc 1 min

Maï-Ndombe : Arrêtés, des présumés bandits urbains transférés à la prison de Makala à Kinshasa

Des présumés bandits, arrêtés dans la ville d’lnongo, au Maï-Ndombe, ont été transférés à la prison centrale de Makala à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Au total, 7 présumés auteurs du banditisme ont été transférés dans la ville de Kinshasa, le samedi 29 avril dernier.

L’arrestation de ces personnes est intervenue grâce au professionnalisme des éléments de la Police à travers l’opération baptisée « Palola-sukola » qui consiste à traquer les malfrats.

Ces présumés inciviques opéraient avec des armes blanches telles que des machettes, bêches, haches, chaînes et autres instruments métalliques.

Pour le colonel Yembe Bob, cette opération va s’étendre sur toute la province du Maï-Ndombe.

« Nous venons d’arrêter, ensemble avec la délégation venue de Kinshasa, 7 présumés auteurs des actes de banditisme dans la ville d’Inongo qui sont partis à la prison centrale de Makala à Kinshasa. Nous sommes à la recherche des autres qui vont rejoindre leurs amis. Je demande aux parents d’éduquer leurs enfants et de leur demander de quitter les groupes des incisiviques (…) », a-t-il conclu.

Armand Minos/Maï-Ndombe

À la une

Également sur Actu 30