• fardc 1 min

Marche de l’opposition : 3 policiers arrêtés, 13 blessés dont 4 civils et un sous-ciat saccagé (Bilan provisoire de la PNC)

Le commandant de la police nationale congolaise dans la ville de Kinshasa a dressé le bilan provisoire à la suite des incidents enregistrés en marge de la marche de l’opposition ce samedi 20 mai dans la capitale congolaise.

Selon le général Sylvano Kasongo, trois policiers ont été arrêtés pour mauvais comportements.

« Il y a eu des policiers qui se sont mal comportés. Nous avons arrêtés trois, ils sont au cachot et seront déférés à la justice pour répondre de leurs actes« 

Et de poursuivre : « Nous avons du côté de la police, 9 blessés dont deux en état critique. Du côté de la population, il y a eu trois blessés qui sont à l’hôpital Saint Josep. Il y a aussi une journaliste qui a été victime de Kulunas. Le sous-ciat de Kianza qui a été attaqué saccagé. Nous avons 14 personnes interpellées« .

Il a par ailleurs indiqué que les enquêtes sont en cours pour identifier d’autres victimes de la marche initiée par les leaders de l’opposition, Martin Fayulu, Moïse Katumbi, Augustin Matata et Delly Sesanga.

Le commandant de la police a rappelé que ses troupes ont eu raison de disperser les manifestants pour violation de l’itinéraire choisi par le gouverneur de la ville de Kinshasa.

Corneille L

À la une

Également sur Actu 30