• fardc 1 min

Marche du 13 mai : La décision de Ngobila est l’œuvre de l’Union sacrée (Communicateur de Matata)

Après le parti politique ECIDé de Martin Fayulu, c’est le tour du parti Leadership et gouvernance pour le développement (LGD), dont le président national est Augustin Matata Ponyo qui dénonce la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa de reporter la marche de l’opposition prévue ce samedi 13 mai prochain.

Dans une interview accordée à Actu30.cd, ce jeudi, le communicateur du parti LGD, Éloge Tshiamala, a évoqué l’engagement du sénateur Augustin Matata Ponyo de maintenir la marche de l’opposition.

« Il s’agissait aujourd’hui d’une réunion pour les modalités pratiques d’encadrement de la marche qui s’est soldée en défaveur de l’opposition congolaise. Chose que nous n’achetons pas. Pour ce faire, conformément à la constitution, nous avons décidé de maintenir notre marche pour ce samedi 13 mai à Kinshasa », a-t-il déclaré.

À l’en croire, les raisons évoquées par Gentiny Ngobila notamment la sécurité, ne tiennent pas la route.

« Conformément à la constitution de la République qui consacre un régime d’information, l’opposition s’est acquittée de son devoir d’informer l’autorité urbaine qui, en dictateur, a décidé de reporter la marche », a-t-il renchéri.

En somme, Éloge Tshiamala a affirmé que la décision prise par le Gouvernorat de Kinshasa est l’œuvre de l’Union sacrée qui, après l’échec de son meeting au stade des Martyrs, tient résolument à saper la marche de l’opposition.

Rabby Lokate

À la une

Également sur Actu 30