• fardc 1 min

Mbuji-Mayi : Une femme brûlée vive pour avoir tué l’enfant de son bailleur

Une femme locataire du nom de Mujinga Mua Shaumba, mère de 7 enfants, a été brûlée vive par la population après avoir tué le fils de son bailleur, âgé de 23 ans connu sous le nom de Ntambua Taty, dans la nuit du mercredi à jeudi 25 mai 2023, au quartier Dipa de la commune de Diulu, à Mbuji-Mayi, chef-lieu du Kasaï Oriental.

Selon le maire de la ville de Mbuji-Mayi, Jean-Marie Lutumba, qui condamne ce drame, tout est parti d’une dispute entre les deux familles, à la suite de laquelle la locataire a administré un coup mortel à l’aide d’une hache au fils de son bailleur qui est décédé sur le champ. En colère, les voisins et quelques habitants du quartier ont roué la femme des coups avant de mettre de l’essence sur elle, dit-il à la presse. Elle a été brûlée vive dans une moustiquaire imprégnée d’insecticides.

La police dépêchée sur le lieu n’a constaté que les cadavres. Toutefois, l’autorité urbaine rassure que le calme est revenu dans ce quartier suite au déploiement des éléments de Forces de l’ordre.

Le corps sans vie de la locataire a été évacué par des éléments de la Croix-Rouge, tandis que celui du fils du bailleur a été acheminé à la morgue en attendant l’organisation des obsèques.

Merveille Mpandanjila

À la une

Également sur Actu 30