• fardc 1 min

Nord-Kivu : Une dizaine de civils tués par les M23/RDF à Rutshuru (Société civile)

Un nouveau massacre signé par l’armée rwandaise et ses supplétifs du M23, a été signalée dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

D’après la société civile locale, les rebelles ont tiré plusieurs balles dans le champ des déplacés de Kizimba situé dans la chefferie de Bwito, en territoire de Rutshuru.

Jean-Claude Bambanze, président de la société civile de Rutshuru, contacté par Actu30.cd, avance un bilan provisoire d’une dizaine de civils tués et plusieurs autres blessés.

« Les éléments M23 ont attaqué le camp des déplacés de Kizimba, c’est dans le groupement de Bishusha, chefferie de Bwito, en territoire de Rutshuru. Dans cette attaque, ils ont tué 15 personnes. Selon le bilan provisoire, 5 blessés très graves ont été acheminés à l’hôpital de Mwesso« , fait-il savoir.

À l’en croire, ce chiffre s’ajoute à une septantaine d’autres civils tués au niveau de Kasali, toujours dans le territoire de Rutshuru, au début de la semaine.

Cet acteur de la société civile réitère la demande de la population au gouvernement congolais de multiplier les efforts pour déloger ces rebelles qui ne cessent d’endeuiller la paisible population.

À part ce bilan humain, l’on signale plusieurs vaches pillées par les rebelles du M23/RDF.

Esaïe Tsongo/Goma

À la une

Également sur Actu 30