• fardc 1 min

RDC : La Nouvelle société civile congolaise appelle à la clarification du mandat de la force de la SADC

Dans une interview accordée à Actu30.cd, ce mercredi 09 mai 2023, le coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC), Jonas Tshiombela, a appelé le gouvernement congolais à la clarification du mandat de la force de la SADC dont le déploiement en RDC a été annoncé, lundi dernier, à l’issue du sommet de Windhoek, en Namibie.

« Maintenant que le chef de l’État se tourne vers la SADC, nous estimons qu’il a tiré leçon de l’EAC et les résultats qu’on attend de toutes ses forces qui viennent sur notre sol. Est-ce que les leçon ont été tirées ? Une fois sur terrain, le mandat sera celui qu’ils se sont convenu ou ça sera autre chose ? Tout ça, nous nous n’avons pas d’information, seulement nous restons prudents et nous constatons qu’il y a une nouvelle force qui s’ajoute à celle qui existe « , a-t-il déclaré.

Avant d’ajouter : « Nous souhaitons la clarification de son mandat avant qu’ils atterrissent sur le sol congolais. Ceux qui sont déjà sur le sol, l’harmonisation de leurs plans de travail, comment ils comptent s’organiser tous ensemble pour que la paix reviennent ? Ça doit être connu. Si ce n’est pas le cas, ceux qui n’ont pas l’agenda de participer à l’effort de nos forces armées qu’ils puissent plier bagage et rentrer, ceux qui ont l’agenda de participer à cet effort, puissent respecter nos frontières« .

Malgré le déploiement des troupes régionales, a précisé le coordonnateur de la NSCC, les FARDC restent la seule force pouvant mettre fin à l’insécurité dans l’Est du pays.

C’est le lundi dernier que les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) ont approuvé le déploiement dans l’Est de la RDC, d’une force pour y rétablir la paix.

Moloway Jaël

À la une

Également sur Actu 30