• fardc 1 min

RDC : Le territoire de Kalehe déclaré zone sinistrée

En République démocratique du Congo, le territoire de Kalehe situé dans la province du Sud-kivu, touché par des inondations ayant fait des morts, a été déclaré « zone sinistrée ».

L’annonce a été faite, le vendredi 12 mai 2023, par le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, lors de la 98ème reunion du Conseil des ministres qu’il a présidée en visioconférence.

D’après le compte-rendu de cette réunion, le chef du gouvernement a précisé que cette décision a été prise après consultation avec le chef de l’État et sur base du rapport de terrain et des propositions faites par le Vice-premier ministre de l’Intérieur, pour permettre une plus grande mobilisation des ressources nécessaires et apporter l’appui aux populations affectées.

Le meme compte-rendu renseigne qu’au-delà des conséquences du changement climatique, cette situation donne au gouvernement congolais l’occasion d’examiner la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie d’exploitation minière artisanale, de préservation de la forêt et de l’aménagement des espaces d’habitation.

Par ailleurs, le premier ministre a demandé aux ministres concernés, à savoir, la ministre de l’Environnement et développement durable, ceux de l’Aménagement du territoire et des Mines de se concerter en vue de proposer, dans les meilleurs délais, un dossier méthodologique pour l’atténuation et la mitigation des effets du changement climatique par la prévention.

D’après le dernier bilan dressé par le gouvernement, la catastrophe qui a touché les villages de Bushushu et Nyamukubi, à Kalehe, la semaine passée, fait état de 438 morts.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30