• fardc 1 min

RDC : Yves Khawa Panga adhère au MLC

L’ancien chef milicien Iturien, Yves Khawa Panga Mandro, a adhèrè officiellement au Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba, le mercredi 17 mai 2023.

La cérémonie a été présidée par Fidèle Babala, secrétaire général du MLC, en présence des cadres et militants de cette formation politique qui ont rehaussé de leur présence.

Cet ancien chef milicien qui a promis de marcher selon la vision du MLC et de l’Union sacrée de la Nation, a exprimé sa joie d’appartenir à cette famille politique qui, selon lui, a toujours défendu les valeurs républicaines.

« Notre adhésion n’est pas un fait d’hasard. C’est par conviction que nous adhérons à cette grande famille politique du MLC. Dans un avenir proche, vous allez voir notre contribution au sein du parti« , a-t-il dit.

Ce nouveau cadre du MLC a fait savoir qu’il a connu Jean-Pierre Bemba en 2002 en Ituri. En outre, Khawa Panga Mandro a appelé à la solidarité de tous les congolais à leurs frères et sœurs Ituriens qui font face à l’insécurité persistante depuis 2017.

Yves Khawa Panga Mandro a œuvré au sein du groupe armé UPC de Thomas Lubanga avant de créer son propre mouvement politico-militaire PUSIC (Parti pour l’union et la sauvegarde de l’intégrité du Congo) qui plus tard a été transformé en parti politique.

Emprisonné à Bunia en avril 2005 pour sabotage du processus de pacification de l’Ituri, il a été acquitté par la Cour d’appel à Kinshasa puis transféré aux autorités judiciaires de Kinshasa pour des accusations de crimes contre l’humanité, crimes de guerre, meurtres, coups et blessures avec circonstances aggravantes. En août 2014, la Cour militaire de Kinsangani l’a reconnu coupable de crimes de guerre et crimes contre l’humanité et l’a condamné à 9 ans de prison et à verser à ses victimes environ 85.000 dollars américains. Après avoir purgé sa peine, il s’est réfugié en mai 2016 en Ouganda avant de revenir au pays.

Moloway Jaël

À la une

Également sur Actu 30