• fardc 1 min

Sankuru : À Katakokombe, Me Laurent Onyemba vole au secours de l’école Saint Michel en état de délabrement très avancé

Après Lodja, Laurent Onyemba et Mike Mukebay sont arrivés, tard dans la nuit du vendredi à ce samedi, dans la cité de Djalo situé dans le territoire de Katakokombe, en province du Sankuru.

Sur place, les deux envoyés spéciaux de Moïse Katumbi dans cette partie de la RDC ont, ce samedi, visité, tour à tour, le collège Saint Michel (ex Institut Eteke), le centre de santé des sœurs de François d’assise et la paroisse Saint Michel du diocèse de Tshumbe.

Sidéré de l’état médiocre de l’école Saint Michel, la deuxième meilleure école de la province du Sankuru, Laurent Onyemba a remis une enveloppe de 1.000 dollars américains pour l’achat des tôles.

Par ce geste, Laurent Onyemba Djongandeke dit soutenir tant soit peu l’éducation de ses sœurs et frères.

 »Je suis venu pour vous dire que vous n’êtes pas seul, pour vous dire que vous avez des aînés qui ont étudié dans des mêmes conditions que vous, qui sont allés partout et sont compétitifs. Pour vous en convaincre, je ne suis pas venu seul, je suis avec Mike Mukebay, député de Kinshasa, nous sommes du même parti politique Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi, mais ici nous ne sommes pas venus faire de la politique, moi je n’ai pas une solution, je l’ai amené pour qu’il remarque qu’il y a des problèmes chez nous pour qu’il parle au président Katumbi de l’état de la deuxième meilleure école de Sankuru », a-t-il déclaré.

De son côté, le député provincial de Kinshasa Mike Mukebay a demandé aux élèves de croire en eux et de ne jamais baisser les bras en prennant l’exemple de leur aîné Laurent Onyemba qui est parti de nulle part pour devenir un des meilleurs avocats de la RDC.

Le communicateur national du parti Ensemble pour la République a promis aux élèves de cette école du Sankuru qu’il sera leur porte-parole auprès de Moïse Katumbi pour que ce dernier leur vienne en aide.

Au nom des élèves et de tous les personnels de cette école, le recteur, l’abbé Albert Dimombe, n’a eu que des mots de remerciement à l’endroit de Laurent Onyemba qui, pour lui, vient de poser un jalon pour la refondation de cette école.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30