• fardc 1 min

Sommet de Bujumbura : Félix Tshisekedi dénonce la violation de l’accord cadre d’Addis-Abeba par le Rwanda

Dans son discours d’ouverture au 11ème sommet des chefs d’États signataires de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération entre la RDC et la sous-région, Félix Tshisekedi a dénoncé la violation de cet accord par certains pays signataires dont le Rwanda, en « appuyant les groupes armés notamment le M23, déstabilisant ainsi la région Orientale de la RDC ».

À cette occasion, Felix Tshisekedi a passé le flambeau à son homologue Burundais, Evariste Ndayishimiye, pour gérer le Mécanisme régional de suivi de l’accord d’Addis-Abeba.

Aux côtés des représentants de 13 pays membres de cette organisation, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, Moussa Faki, président de la Commission de l’Union africaine (UA), Uhuru Kenyatta, facilitateur désigné par l’EAC, le président sud-Africain, Cyril Ramaphosa, ont également pris part à ces assises.

Cette réunion se tient dans le cadre de la recherche de la paix et la sécurité dans la sous-région mais également dans l’Est de la République démocratique du Congo.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30