• fardc 1 min

Tshisekedi relève des problèmes avec la force régionale : « Il y a dans certaines régions, une cohabitation entre les contingents EAC et le M23 »

Le président de la République Félix Tshisekedi est arrivée dans la matinée de ce mardi 09 mai à Gaberone, capitale du Botswana, dans le cadre d’une visite d’Etat.

Après un tête-à-tête avec son homologue Mokgweetsi Masisi notamment autour de la situation sécuritaire en RDC, le chef de l’État Félix Tshisekedi a, devant la presse, évoqué des faits alarmants contre la force régionale de l’EAC déployée à l’Est du pays.

Manifestement, il y a des problèmes avec cette force régionale. La première raison qui nous pousse a nous poser des questions, c’est le rôle assigné à cette force régionale qui n’est pas rempli. Il y a dans certaines régions, une cohabitation observée entre les contingents de la force régionale et les terroristes du M23. Cela n’était pas prévu au programme. Il était question de contraindre ces forces du M23 au cessez-le-feu, au retrait et au cantonnement« , a dit le président de la RDC.

Félix Tshisekedi a relevé cette question 24 heures après l’approbation par les chefs d’Etat et des gouvernements de la SADC du déploiement de leur « force en attente » en RDC pour rétablir la paix.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30