• fardc 1 min

Tuerie à Maluku : Auprès de Mboso, l’Assemblée provinciale de Kinshasa sollicite l’implication de l’Assemblée nationale pour un retour de la paix

Le collectif des députés provinciaux de Kinshasa, conduit par son bureau, s’est entretenu, lundi 15 mai 2023, au Palais du peuple à Kinshasa, avec le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, au sujet de la situation sécuritaire qui prévaut à Maluku, une des communes de la capitale de la RD Congo.

Pendant les échanges qui ont duré 2 heures, la délégation des élus de Kinshasa a non seulement exprimé ses inquiétudes mais aussi sollicité l’implication de la chambre basse du Parlement pour que cette question soit une priorité au sein du gouvernement central.

« Ils ont constaté qu’il y a beaucoup d’assassinats dans la ville et ils sont venus auprès de l’Assemblée nationale apporter ce message d’inquiétude sécuritaire pour que l’Assemblée nationale se joigne à eux pour ramener la paix au niveau de la ville et surtout intervenir auprès du gouvernement central afin que la police de la ville de Kinshasa soit dotée de tous les moyens qui leur permettent de faire face à cette insécurité », a dit le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso.

De son côté, le président de l’APK s’est dit rassuré de réponses obtenues de leur interlocuteur du jour.

« Si il y a des problèmes dans cette ville, il n’y a pas des forêts, où nous pouvons partir nous cacher ? Le président de l’Assemblée nationale nous a rassurés que tout sera mis en œuvre pour que la paix revienne rapidement sur toute l’entendue de notre ville. Et nous voulons dire à la population que la sécurité est l’affaire de tous, que chacun de nous soit vigilant », a déclaré Godé Mpoy.

Signalons que cette visite à l’Assemblée nationale s’inscrit dans le cadre de la tournée de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, initiée pour solliciter l’implication des institutions du pays dans la recherche des solutions aux problèmes sécuritaires de Kinshasa.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30