• fardc 1 min

Assemblée nationale : Mbusa Nyamwisi plaide pour que les FARDC soient dotées d’un budget conséquent

Le ministre d’État en charge de l’Intégration régionale, Mbusa Nyamwisi, était devant la Commission des Relations extérieures de la chambre basse du Parlement pendant 2 jours, soit du 13 au 14 juin 2023.

Le patron de l’Intégration régionale a répondu à plus de 20 questions des élus nationaux relatives à l’application et au suivi des accords et conventions sous régionaux dont EAC, CEEAC, CIRGL et SADC portant sur l’Est de la RDC ainsi que le placement des nationaux dans les organisations (sous régionales).

Dans ses réponses, Mbusa Nyamwisi a insisté sur la montée en puissance des FARDC pour faire face à l’insécurité dans l’Est du pays.

« L’armée est le dispositif sécuritaire et de dissuasion de premier ordre pour un État. Certes, la réforme de notre système de défense fait du chemin, mais la RDC a encore beaucoup à faire sur ce secteur« , a déclaré ce membre du gouvernement.

Pour lui, l’exécutif RD congolais, sous leadership du chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, s’active dans tous les forums pour exiger une condamnation du Rwanda.

Les derniers en date sont ceux de Bujumbura, au Burundi, et de Luanda, en Angola, lors des sommets de l’EAC (Communauté des États de l’Afrique de l’Est) et de la CIRGL (Conférence internationale sur la région des grands lacs).

Elysée Mafu

À la une

Également sur Actu 30