• fardc 1 min

Élections 2023 : le CNPAV appelle les parties prenantes à garantir que les scrutins ne deviennent pas une opportunité d’enrichissement illicite

Au cours d’une conférence tenue, ce vendredi, à Kinshasa, en République démocratique du Congo, le Congo n’est pas à vendre (CNPAV) a alerté les congolais sur les risques de corruption dans le cadre du processus électoral organisé par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Le CNPAV exige la tenue des élections démocratiques, transparentes et crédibles dans l’objectif de consolider l’État, consolider la démocratie, renforcer l’autorité de l’État et d’améliorer la gouvernance. Malheureusement, nous sommes mal partis », déclare le CNPAV dans un document partagé aux médias.

Et de renchérir : « Toutes les parties prenantes sont appelées à garantir que les élections ne deviennent pas une opportunité d’enrichissement illicite et de détournement de l’argent public.
Le CNPAV tire la sonnette d’alarme sur les risques de corruption au niveau non seulement des mandataires publics mais également au niveau de la CENI elle-même
».

Pour le CNPAV, les processus électoraux passés ont été décriés pour les passations de marché de gré-à-gré, menant à des surfacturations et des conflits d’intérêt.

« C’est le cas des cartes d’électeurs, des kits électoraux qui souffrent de la qualité. On constate que ça s’amortit aussi facilement« , ajoute-t-il.

La plateforme CNPAV fustige également le comportement de la majorité à l’Assemblée nationale qui avait rejeté, en mai de l’année dernière, une disposition de la loi électorale qui interdisait la distribution des cadeaux pendant la campagne électorale.

Par ailleurs, il formule des recommandations à la CENI. C’est, entre autres, la publication des contrats des marchés publics conclus depuis le lancement du processus électoral, la publication des fonds reçus du gouvernement, le renforcement du contrôle de la Cour des comptes dans les institutions publiques, entreprises et établissements publics ainsi que l’audit comptable et financier de la Centrale électorale par un cabinet indépendant.

Rabby Lokate

À la une

Également sur Actu 30