• fardc 1 min

Goma : une marche des mouvements citoyens annoncée ce vendredi pour dire non au pré-cantonnement des M23 et à la prolongation du mandat des forces de l’EAC

La synergie des groupes de pression et mouvements citoyens de la ville de Goma, chef lieu du Nord-Kivu appelle la population à une marche pacifique ce vendredi 23 juin 2023 pour dire non au pré cantonnement des rebelles du M23 à Rumangabo.

L’autre objectif de la manifestation est d’exiger le départ immédiat de la force régionale de la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC), indiquent ces mouvements citoyens dans une déclaration devant la presse ce jeudi 22 juin.

« Nous demandons aux FARDC et aux wazalendu (ndlr, une force d’autodéfense) de mener une offensive musclée pour libérer nos compatriotes pris en otage dans l’une des parties de Rutshuru, Masisi, Nyiragongo sous occupation de l’armée rwandaise cachée sous le label du M23. Nous demandons au gouvernement congolais de rompre rapidement la prorogation de la force régionale EAC« , disent-ils. nt-ils indiqué dans leur déclaration.

Ils appellent le gouvernement congolais ainsi que la population à faire confiance en son armée loyaliste, les FARDC, que de recourir aux forces extérieures qui restent observatrices pourtant budgetivores.

Esaïe Tsongo/Goma

À la une

Également sur Actu 30